Le volet Prévention de l’opération « Sport, Prévention et Santé pour tou.te.s »

Des séances plus thématiques sont organisées dans le cadre de l’Opération « Sport, Prévention et Santé pour tou.te.s » (SPS). Ces interventions se déroulent dans la salle Cap-Dadi du gymnase de la Goutte d’Or, nommée ainsi en hommage à deux anciens militants bénévoles de l’association : Youcef Kaïd et Mohamed Arrar.

SPS fatigue2

Exemples de thématiques

  • alimentation et sport
  • la résistance aux pressions
  • Bien-être psychique/Résister aux pressions, prendre soin de soi
  • posture/intimidation et violence
  • écoute et reformulation
  • langage des gestes
  • hygiène corporelle et bucco-dentaire
  • description objective//jugement/message empathique
  • Sommeil et sport
  • sensibilisation aux gestes de premiers secours (passer l’alerte, premiers gestes en cas de malaises, blessures, etc)

A chaque séance, nous observons la même organisation ; nous commençons la séance par établir un état des lieux des connaissances des enfants et jeunes en leur posant des questions sur ce qu’ils savent de la thématique abordée. Nous poursuivons par un apport théorique en laissant toujours la place à l’échange et en s’appuyant sur des contenus iconographiques issus d'outils de préventions empruntés à la Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques (MMPCR) : « Graines de médiateurs » et « Boite à outils » , contenus iconographiques, jeux de coopération afin de renforcer les compétences psycho-sociales et de ce fait pouvoir agir positivement dans le cas de violences physiques ou verbales. Une large part de la séance est réservée à l’échange d'ou émergent d’autres questionnements en lien avec le vécu social, familial et/ou scolaire. Ainsi, de façon informelle, l’enfant/jeune peut proposer une problématique.

Enfin, nous terminons par un quizz sous forme de jeux (vignettes, images…) ou d’échange informel afin de tester « à chaud » leurs connaissances ou avoir leur perception de la notion abordée. De manière générale, une large part de la séance est réservée à l’échange qui peut laisser émerger d’autres questionnements en lien avec le vécu social, familial et/ou scolaire. Ainsi, de façon informelle, l’enfant/jeune peut déposer une problématique à laquelle nous essayons au maximum de répondre. Sinon, nous pointons le questionnement et faisons des recherches pour pouvoir ensuite l’aborder soit de façon individuelle si nous avons perçu un questionnement personnel, soit de façon collective en traitant le sujet lors d’une séance suivante. La parole est également donnée à l’animateur qui accompagne le groupe ; il est important que sa parole puisse être prise en compte et entendue par les enfants et jeunes dans un but de transmission par les pairs.

L’une des séances se clôture toujours par une dégustation (produits laitiers, pain et confiture, gâteaux maisons, fruits de saison, jus de fruits 100% pur jus, bio si possible…). Ceci permet, outre le fait de terminer par une note sympathique, que les enfants et jeunes qui n’auraient pas pris le temps de déjeuner (cela représente souvent plus de la moitié du groupe) avant la matinée sportive puissent prendre des forces et découvrir de nouvelles saveurs.

Paroles d’acteurs

Bénédicte, référente EGDO du projet "Pévention des conduites à risques" :  « Lors d'une séance, nous avons proposé l’outil « Pour ou contre » extrait de « Graines de médiateurs ». Les enfants devaient se positionner d’un côté ou l’autre de la salle selon qu’ils étaient pour ou contre la proposions faite. Par exemple « pour aider un enfant il faut parfois le punir  ? » ; « si quelqu’un me frappe, j’ai le droit de le frapper à mon tour ? » ; « les enfants doivent toujours obéir aux grandes personnes ? ». Ce qui en ressortait c’est que les enfants avaient parfois envie de se positionner comme le copain sans être forcément convaincu. Au final, et après un temps de réflexion, ils réussissaient tout de même à prendre leur décision propre ressentie et à l’argumenter dans un grand respect et une grande écoute de la différence du positionnement des autres ». 

Nadine, membre du CA et médecin à la retraite : « Je suis très surprise par l’attitude des enfants, ils sont en confiance et on le voit vraiment ils n’hésitent pas, ils n’ont pas de retenue. Il faut savoir que je suis bénévole à l’accompagnement à la scolarité et que je retrouve dans un autre cadre les enfants que je connais. Je suis vraiment surprise de voir à quel point ils sont déjà plus respectueux les uns des autres dans ce cadre-là et la confiance qu’ils ont à se livrer, à exprimer leur ressenti. J’espère qu’ils se rendent compte de ce que ça leur apporte. C’est vraiment très intéressant ».

SPS fatigue   SPS fatigue3

 

Pour plus d'informations consultez nos rapports d'activités

Ou

Nous contacter

 

 

Découvrez également à EGDO :