Par le développement de la section tae kwon do (art martial olympique), nous souhaitons favoriser l’accès à un exercice physique régulier aux enfants, jeunes et adultes ne souhaitant pas et/ou ne pouvant pas pratiquer de sport collectif (éloignement géographique des stades, désaccord des parents ou raison médicale) et tout particulièrement le public féminin.

 

Goutte d'Or en fête 2018 thumbs

 

Plus largement, l’activité répond aux besoins de jeunes souvent éloignés d’une pratique sportive, parfois même de toute activité régulière en dehors de celles proposées par l’institution scolaire. Elle permet à certains d’entre eux, connaissant des difficultés motrices ou comportementales, d’améliorer individuellement leur savoir-être et leur savoir-faire et de les transposer dans d’autres contextes, dans la lignée du respect de soi, respect des autres. Les jeunes participants sont aussi amenés à s’inscrire à d’autres activités culturelles ou de loisirs éducatifs, menées en interne ou proposées par les autres structures associatives ou institutionnelles du quartier.

Après deux années de baisse d’effectif du fait de problèmes liés à l’environnement dégradé du gymnase Goutte d’Or, puis des fermetures de l’équipement du fait de la COVID, l’un de nos objectifs principaux pour la saison prochaine est de reformer des groupes d’une vingtaine de licenciés par catégorie et d’augmenter encore la proportion des participantes afin d’améliorer l’insertion des femmes dans le sport. Sur la saison 2019-2020, nous comptions 58 licenciés sur cette activité, en augmentation au regard de la saison précédente.

Pendant le confinement, des exercices d'activité physique réalisables au domicile et par tous, enfants comme parents ont été transmises par mail ou distribués en papier aux familles ; envoi d’exercices via le groupe WhatsApp pour les plus grands (préparation ceinture noire). Changement de thème chaque semaine : coups de pieds, positions, blocages, culture générale… ; liens fournis aux parents pour réviser les poumsés pour les autres catégories ; familles et femmes du body tae ont été régulièrement appelées : diffusion d’informations, invitation à bénéficier de la « Librairie-papèterie-jeux éphémère » et prise de température de l’ambiance familiale.

Certains des licenciés sont orientés par les services médico-sociaux ou médecin de ville.

Les participant.e.s sont aussi amené.e.s à s’inscrire à d’autres activités culturelles ou de loisirs éducatifs, menées en interne ou proposées par les autres structures associatives ou institutionnelles du quartier.

 

Pour plus d'informations consultez nos rapports d'activités

Ou

Nous contacter

 

Découvrez également à EGDO :