L’atelier « Bricodin »  est la contraction des mots bricolage et jardin. Par le biais du jardinage, activité favorisant la convivialité et de petits bricolages adaptés au jardin, les enfants et adultes, acteurs ou spectateurs du projet, se familiarisent ainsi avec ce nouvel espace.

Les bénéfices du jardinage pour les enfants sont nombreux.

  • Ils améliorent leur motricité fine : manipuler la terre, la verser dans un pot,utiliser des outils de jardinage, faire attention aux petits plants et à leurs feuilles, … autant d’occasions pour le jeune enfant d’apprendre à contrôler ses gestes.
  • Ils enrichissent leur vocabulaire : apprendre les noms des plantes et leurs différentes parties, les noms des outils de jardinage, mais aussi aborder les saisons, les mois de l’année, la météo, …
  • Ils apprennent la patience : apprendre à patienter pour voir pousser une graine et se plier aux lois de la nature.
  • Ils comprennent le cycle de la vie : de la naissance à la mort, la plante reproduit toutes les étapes de la vie. On peut aussi leur faire comprendre l’importance d’avoir de solides racines pour grandir. Semis et plantations diverses : plants et bulbes, taille des arbustes, plantation de graines de fleurs mellifères.
  • Ils apprennent à observer et à respecter leur environnement : jardiner nécessite d’être attentif aux besoins d’une plante en termes d’arrosage et d’engrais, apprentissage du recyclage, fonctionnement du composteur et lombricomposteur, tri des déchets. Fabrication de mangeoires à oiseaux et reconnaissance des oiseaux parisiens.
  • Ils deviennent soigneux : après avoir jardiné, il faut tout ranger et nettoyer.

brocodin

Paroles d’acteurs :

Anne Plouzennec (de l'Association Halage, animatrice de l'atelier) et Eddy Ledouble (bénévole et habitant du quartier de la Goutte d'Or) : « Nous travaillons en partenariat avec l’association « les Enfants de la Goutte D’Or » (EGDO), depuis 2011. Cette association qui vient de fêter ses 40 ans, est l’une des plus reconnue du quartier et elle accueille plusieurs centaines d’enfants et jeunes par an.»

Anne, Plouzennec : « nous accueillons des petits groupes d’enfants (de 5 à 8 par atelier), afin de mener des ateliers pédagogiques de sensibilisation au jardinage, mais aussi au respect de l’environnement, du cadre de vie et de vivre ensemble. Ces ateliers sont menés par l’animatrice ainsi que par un ancien participant du jardin qui fait office d’accompagnateur-animateur lors de chaque atelier. Il arrive que certains habitants se joignent à eux. Des rencontres inter-générationnelles se font. Adultes comme enfants apprennent beaucoup les uns des autres. Les enfants sont amenés à participer à l’élaboration des goûters et à l’accueil du public lors des journées portes ouvertes au jardin. Plusieurs sorties ont pu se faire dans leur quartier : la P'tite ferme de la Goutte d’Or, la friche de La Table Ouverte, un spectacle de théâtre, une exposition artistique à l’Echo Musée.

Jardin

Le jardin permet aux enfants de s’enrichir et de s’épanouir comme citoyen dans le respect et la reconnaissance de la nature.

Il a pour objectif de les amener à observer, faire pousser, jouer, agir, créer, fabriquer, toucher, goûter…et ainsi de leur permettre de s’approprier le lieu. Le jardin est alors utilisé comme un outil riche d’innombrables potentialités éducatives, un outil pour inciter à la découverte et à l’expérimentation. Le jardin permet également une sensibilisation et une éducation à l’environnement urbain pour un meilleur respect de l’écologie à reproduire chez soi, en famille. Les enfants apportent régulièrement des petites plantes chez eux et ont plaisir à expliquer à leurs parents comment en prendre soin. Dans la continuité du travail mené au sein de l’association EGDO sur la nourriture et la santé, nous offrons régulièrement aux enfants des goûters différents de ceux qu’ils ont l’habitude de prendre (chips, gâteaux, viennoiseries, ..). Ainsi, nous préparons ensemble des jus de fruits frais, des pop-corns maison, des pâtisseries maisons, … pour que chaque goûter soit une découverte de nouveaux goûts (violettes, roses, mélisse, menthe, angélique) et l’apprentissage d’une alimentation saine.

 Les bénéfices du jardinage pour les enfants sont nombreux.

  • Ils améliorent leur motricité fine : manipuler la terre, la verser dans un pot,utiliser des outils de jardinage, faire attention aux petits plants et à leurs feuilles, … autant d’occasions pour le jeune enfant d’apprendre à contrôler ses gestes.
  • Ils enrichissent leur vocabulaire : apprendre les noms des plantes et leurs différentes parties, les noms des outils de jardinage, mais aussi aborder les saisons, les mois de l’année, la météo, …
  • Ils apprennent la patience : apprendre à patienter pour voir pousser une graine et se plier aux lois de la nature.
  • Ils comprennent le cycle de la vie : de la naissance à la mort, la plante reproduit toutes les étapes de la vie. On peut aussi leur faire comprendre l’importance d’avoir de solides racines pour grandir. Semis et plantations diverses : plants et bulbes, taille des arbustes, plantation de graines de fleurs mellifères.
  • Ils apprennent à observer et à respecter leur environnement : jardiner nécessite d’être attentif aux besoins d’une plante en termes d’arrosage et d’engrais, apprentissage du recyclage, fonctionnement du composteur et lombricomposteur, tri des déchets. Fabrication de mangeoires à oiseaux et reconnaissance des oiseaux parisiens.
  • Ils deviennent soigneux : après avoir jardiné, il faut tout ranger et nettoyer.

Cette année encore, nous pouvons constater les bienfaits du jardinage puisque certains enfants ont modifié de manière constructive leur comportement dans le sens d’une meilleure acceptation de l’autre et de ses différences. Cela a certainement contribué à une meilleure tolérance en groupe des enfants entre eux. Certains ont pu reprendre plus confiance en eux et se découvrir des capacités créatrices ».

Lydie Quentin, directrice EGDO : « respirer les couleurs, jardiner son savoir-être, écrire les saisons, s’outiller de patience, rêver de vert dans la ville, penser à ce qu’on mange, aimer les vers de terre, se demander comment ça pousse, intégrer des notions de biodiversité, écouter les oiseaux, partager ses émotions, faire pousser les graines, apprendre à composter, fabriquer ensemble, parler aux cloportes, récolter les fruits de ses efforts, dessiner la nature, arroser avec parcimonie, nourrir les insectes, chanter sous la pluie, manger une fraise, regarder la terre au microscope, étancher sa soif d’eau pure et fraîche à l’ombre dans la chaleur de l’été,… et renouveler ces expériences entourés d’adultes-jardinières.ers disponibles et passionné.e.s. Chaque mercredi, le rendez-vous de l’atelier Bricodin permet cela, alors merci à l’Univert ! »

Yaya 8 ans : « C’est trop bien, on met dans la terre des plantes de toutes sortes et après il y a le goûter ».

Découvrez également à EGDO :